Sauvegarde des archives de messagerie

Le Monday 21 November 2016

Les archives de messagerie (les fichiers PST pour Outlook) sont omniprésentes sur les postes de travail. Malgré leur taille importante et leur utilisation constante, nous allons voir qu'ils peuvent être sauvegardés très simplement.

Des archives PST omniprésentes

Dans notre article sur la sauvegarde des postes de travail, nous évoquions les fichiers qui malgré toutes les initiatives restent présent sur les postes utilisateurs. Les archives de messagerie en font partie et représentent même la principale source de données sur les postes de travail.

Contraintes liées à la sauvegarde des fichiers PST

Comme nous le disions en préambule, ces fameuses archives de messagerie présentent deux contraintes majeures pour la sauvegarde :
Réfléchissez-y :

Qui a dit que la taille ne comptait pas ?

Il est clair que la taille du fichier PST va impacter directement la durée de traitement des données pendant la sauvegarde. Cependant, avec la déduplication à la source, cela ne change rien sur le volume de données transférées.
Prenons un cas réel : nous avons un utilisateur qui possède une archive PST pesant un peu plus de 33 Go. Cet utilisateur d’Arx One Backup est un nomade et lors de ses sauvegardes, il transfère un différentiel de 130 à 150 Mo en moyenne… soit moins 0,5% de différentiel !
Et plus l’archive est volumineuse, moins le différentiel relatif est important.

Sauvegarde de fichiers PST ouverts

En ce qui concerne l’utilisation constante de la messagerie, c’est encore plus simple : il faut que le logiciel de sauvegarde des postes de travail utilise un mécanisme de « snapshot ». La sauvegarde se déroule pendant le travail de l’utilisateur, sans que ce dernier ne s’aperçoive de quoi que ce soit.

Une sélection simplifiée

Depuis la version 2010 d’Office, Microsoft a pris la sage décision de rendre les fichiers PST plus accessibles. Ils se trouvent à présent dans le répertoire "Documents\Fichiers Outlook" de votre profil utilisateur Windows.
Par conséquent, il devient très simple de créer une stratégie de sauvegarde permettant de sélectionner automatiquement les fichiers PST contenus dans ce chemin-là. Plus d’intervention sur les postes, le paramétrage devient totalement automatique !

Conclusion

Malgré les obstacles liés à leur nature, la sauvegarde des archives de messagerie n’est absolument pas compliquée.
Les technologies actuelles permettent de s’affranchir des problèmes de taille, d’utilisation constante et même de sélection de ces données spécifiques.
Cela reste tout aussi simple à l’échelle d’un parc de machine important incluant postes fixes et nomades : n’hésitez pas à consulter notre article sur la sauvegarde des postes de travail pour en savoir plus.

Le backup à Lyon !

Ce site est un blog dédié à la sauvegarde informatique à Lyon. Vous trouverez ici des articles traitant de divers sujets informatiques (opinions, virtualisation, tutoriels, etc...), de la solution de sauvegarde dématérialisée Arx One Backup et de la vie de la société Arx One.

Articles

Powered by Arx One